Kijiji AutosKijiji Autos

Une auto d’occasion, c’est garanti?

Par Kijiji Autos
acheteur d'une voiture occasion examine le véhicule

L’auto d’occasion que vous avez achetée il y a quelques semaines commence à vous jouer des tours...

Malheureusement, une voiture d’occasion peut parfois avoir quelques problèmes, même si vous aviez pris soin de la faire inspecter minutieusement avant l’achat. Il faut trouver une solution au problème, mais le coût est un peu élevé pour vous.

Bien sûr, s’il s’agissait d’une voiture neuve, vous auriez profité de la garantie imposée par la loi. Mais savez-vous qu’il est possible d’avoir accès à des recours sous certaines conditions?

D’une part, si vous avez acheté la voiture auprès d’un commerçant, rassurez-vous: à moins que le problème ne soit causé par une négligence de votre part, ou dans un délai trop long après la transaction, vous serez couvert par une garantie.

Au Canada, toutes les provinces exigent d’un vendeur commercial qu’il offre une garantie dont la durée est fixée par la loi, selon l’âge du véhicule acheté et selon le type de bris. Certains commerçants vont même plus loin et proposent une garantie de remplacement pour les 30 premiers jours si la voiture ne vous convient pas. C’est particulièrement vrai dans le cas d’une voiture d’occasion certifiée, une appellation de qualité soumise par quelques manufacturiers et l’Association des marchands de véhicules d’occasion.

Vérifiez aussi si votre véhicule est couvert par la garantie d’origine, information figurant dans  le rapport CARFAX Canada. Dans tous les cas, cette garantie s’étend sur plusieurs années, donc vous pouvez peut-être en bénéficier, surtout si le propriétaire précédent a acheté une garantie prolongée, obligatoirement transférable selon la loi.

Vente entre particuliers

C’est ici que les choses se compliquent. Dans le cas d’une vente de véhicule entre deux particuliers, aucune garantie ne s’applique. Vous avez acheté la voiture et procédé à son inspection, donc vous devez assumer les coûts de réparation. Malheureusement, vous n’avez aucun recours.

Hormis au Québec, il est presque impossible d’intenter un recours contre le vendeur dans les provinces canadiennes. Seul le Code civil québécois prévoit l’existence du vice caché. Comme c’est le cas pour une maison, si vous êtes en mesure de confirmer que le problème relève d’un vice caché, vous pouvez intenter un recours contre l’ancien propriétaire.

Les étapes ne sont malheureusement pas si faciles. Pour faire appel à la notion de vice caché, votre véhicule doit souffrir d’un problème suffisamment important qui aurait dû empêcher la transaction de se dérouler.

Vous devez aussi prouver que le vendeur connaissait l’existence de ce vice et que vous avez pris tous les moyens nécessaires pour le détecter avant la transaction, mais qu’il vous a échappé. Il est possible de tenter ce recours dans les autres provinces, mais les résultats sont moins garantis.

Vous devez ensuite vous adresser aux tribunaux pour obtenir jugement et compensation. On parle ici d’un temps considérable et d’un coût souvent plus élevé que la réparation elle-même!

Quand on magasine une voiture d’occasion, ce genre de situation se produit heureusement peu souvent, il s’agit de cas extrêmement rares. Mais parce que c’est du déjà vu, soyez prudent et assurez-vous de faire une solide inspection avant de procéder à l’achat. Même si la voiture usagée que vous avez repérée est celle de vos rêves! Visitez Kijiji Autos pour trouver la voiture qui vous convient.

Trouvez votre prochain véhicule facilement sur Kijiji Autos

Rechercher maintenant
Contenu associé
Kijiji Autos
Recherche de véhiculesD'occasion certifié
Explorer
Renseignements
Aide

© 2021 Marktplaats BV
Drapeau canadien